Des citoyens se retroussent les manches pour la biodiversité

Le verger d’Ambly peut compter sur ses 404 membres. Si tous ne travaillent pas la terre, tous souhaitent sauvegarder la biodiversité.
Le verger d’Ambly peut compter sur ses 404 membres. Si tous ne travaillent pas la terre, tous souhaitent sauvegarder la biodiversité. - D.R.

Le gel n’a pas eu raison de leur motivation. Dès potron-minet, ils sont une dizaine de bénévoles à se retrousser les manches pour entretenir le verger d’Ambly. Sur les hauteurs de la gare de Jemelle-Rochefort, ce petit havre de paix d’un peu moins de 25 ares est encerclé de terres agricoles à la production intensive. C’est pour le sauver de cet étau et en faire un refuge pour la biodiversité locale que les anciens propriétaires en ont fait don à Natagora.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous