Pairi Daiza prend des mesures après qu’un rhinocéros a été abattu en France

Pairi Daiza prend des mesures après qu’un rhinocéros a été abattu en France

Dans la nuit du 6 au 7 mars, des individus sont entrés dans la réserve africaine du zoo de Thoiry, dans les Yvelines, pour abattre un rhinocéros et lui scier sa corne à la tronçonneuse. Un événement qui n’a pas manqué de faire réagir les responsables de Pairi Daiza, qui ont décidé de prendre des mesures.

« J’ai demandé à notre vétérinaire de procéder, de manière temporaire, et à titre de mesure additionnelle aux procédures de sécurité déjà opérationnelles à Pairi Daiza, au raccourcissement des cornes de nos protégés », peut-on lire sur leur page Facebook.

« La réduction de la corne est donc indolore, rapide et ses effets momentanés. La corne repousse, rappelons-le, comme nos ongles et cheveux. Suivant les circonstances, cette mesure de protection pourra être renouvelée, sans compromettre les possibilités de repousse », rassure le patron du parc animalier Eric Domb.

Pairi Daiza l’assure : c’est l’une des seules actions dissuasives à ce jour.