Eviter la double peine

Encore aujourd’hui, en ces temps de covid, la présence de la fratrie à la maternité ne fait pas l’unanimité. Preuve en est le combat de ce papa dans la région de Charleroi qui ne comprend pas pourquoi ses enfants ne pourront pas venir à la maternité et faire connaissance avec le nouveau venu. Il semble, cependant, que la situation se décante pour lui à quelques jours de la naissance.

Il pourra toujours faire part de son ressenti en prenant part à l’enquête, en cours jusqu’au 15 juillet, menée par la Plateforme pour une naissance respectée sur le thème « Accoucher à Bruxelles et en Wallonie avant et pendant le covid ». Déjà plus de 2.000 personnes ont pris quinze minutes de leur temps pour répondre au questionnaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous