Une récupérathèque à l’UCLouvain, l’«archi» bonne idée

Après de longues semaines de réflexion et d’action, le Rucher a vu le jour, pour le plus grand plaisir des étudiants.
Après de longues semaines de réflexion et d’action, le Rucher a vu le jour, pour le plus grand plaisir des étudiants. - D.R.

Une nouvelle vie pour le matériel plutôt qu’un aller simple à la poubelle, tel est le projet pilote lancé du côté de la Faculté saint-gilloise d’architecture, ingénierie architecturale et urbanisme de l’UCLouvain. Réunis sur le mode du “rien ne se perd, tout se recrée”, une quinzaine d’étudiants et deux enseignantes, Pascale Van de Kerchove et Marie-Christine Raucent. « Dans notre école d’architecture, nous nous sommes rendu compte que nous avions beaucoup de déchets, entame cette dernière. Nos étudiants réalisent de nombreuses maquettes avec parfois une surenchère autour du plus beau matériau. Sachant aussi que certains étudiants ont moins de finances que d’autres, cela nous a vraiment interpellées et nous avons décidé de miser sur la récupération ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous