«Certains enfants ne percevaient pas toujours la différence entre deux sons similaires parce que le masque ne leur permettait pas de lire sur les lèvres», explique Sandrine, institutrice.
belgaimage-184468350-full
Griska (à gauche) et Mirra (à droite) ont besoin du cadre rassurant procuré par leur instituteur.
Dès la rentrée 2023, il ne sera plus possible de faire redoubler un enfant si l’école ne démontre pas, via son dossier d’accompagnement, que tout a été mis en place pour surmonter ses difficultés.
d-20131214-330GJV 2013-12-13 20_39_58
caroline Désir  Ministre de l’éducation de la Fédération Walloni
d-20150630-3A71WQ 2015-06-30 21_47_01
RTS64S98
Pour Sandrine Lothaire qui a mené plusieurs recherches sur les marchés du travail des enseignants et, plus précisément, sur l’entrée dans la carrière, les jeunes profs se retrouvent dans une situation de précarité professionnelle.
Fuyant les horreurs de la guerre, des centaines d’enfants ukrainiens arrivent sur le territoire belge depuis plusieurs jours.
UKRAINE-CRISIS_FRANCE-REFUGEES
d-20201213-GKARLJ 2022-02-17 13_10_25
d-20220214-GTJA0C 2022-02-14 19_18_45
Professeur en Santé publique à l’UCLouvain, Jean Macq possède une expertise dans l’organisation et le management des systèmes de soins de santé en Belgique, en Afrique, en Asie et en Amérique latine.
Sur le boulevard du Roi Albert II, les manifestants étaient 5.000 selon la police, 8.000 selon les organisateurs.
Dans le cadre du plan de relance post-covid de l’Union européenne, la Fédération Wallonie-Bruxelles avait décidé de consacrer 230 millions d’euros à l’amélioration de ses écoles.
d-20210212-GL8K7D 2021-05-04 12_24_58
Le politique a un rôle à jouer pour éviter que la technologie introduise une nouvelle inégalité entre apprenant, estime Piet Desmet.
A la rentrée de septembre, la Ville de Bruxelles ouvrira sa première filière secondaire trilingue (français-néerlandais-anglais) à l’Athénée Adolphe Max.
Si la population belge a pu faire preuve de résilience durant ces deux années de crise, cette période reste extrêmement difficile pour bon nombre de groupes vulnérables, notamment des jeunes.