Créer des sites plus légers pour protéger la planète

Le Studio Colibri crée des sites à l’affichage plus simple, plus léger et avec un code plus épuré.
    L’idée de Mathieu Larbi
: créer une micro-ferme biologique utilisant une technique de maraîchage qui respecte l’environnement, sur sol vivant.
    Dans le hall du terroir, à Mouscron, les consommateurs viennent chercher en circuit court la production de 33 agriculteurs installés dans un rayon de 40 km maximum de la ville.
    Violette (à g.) est passée d’apprenante en 2019  à encadrante. Pour  le plus grand plaisir d’Ariane Godeau,  une des facilitatrices zéro déchet qui encadre plusieurs ateliers  proposés.
    Chez PQA, les prix sont fixes quoi qu’il arrive. Conséquence
: les jeunes éleveurs comme Johan De Wilde redoutent moins de s’installer. © D.R.
    A Ottignies-LLN, la campagne «
Proximity
», qui s’adresse tant aux particuliers qu’aux entreprises, commerçants et organisations, sera menée à l’échelle du territoire communal. © René Breny.
    Les cultures à la main et sans pétrole se poursuivent même l’hiver. Les serres sont alors chauffées par entreposement de couches chaudes de fumier de cheval de la ferme.
    Deux fois par mois, une poignée d’employés d’IBA, à Louvain-la-Neuve, se consacrent à un potager grâce à la coopérative Incredible Company.
    Dans la mégapole de 21 millions d’habitants qu’est Lagos, 15.000 tonnes de déchets sont générés chaque jour dont 40
% seulement sont collectés par les autorités locales.
    A l’appel de la Ville de La Louviere, 8 projets citoyens ont investi le site historique des Faienceries Boch pour une occupation temporaire (jusque fin decembre 2019) dont l’objectif est d’experimenter une autre facon de faire la Ville ©Dominique Duchesnes/Le Soir
    Les habitants du quartier sont invités à amener toutes sortes de bois récupérés dans les rues pour en faire du mobilier pour les riverains.
    Une première cafétéria distribuant exclusivement des produits 100
% bio et issus du circuit court à pas moins de 3.000 étudiants ouvrira ses portes le 22 novembre.
    Il y aura cinq thématiques
: agriculture et alimentation, éducation, mobilité, énergie ou déchets, ressources et mode de consommation.
    belgaimage-136251779-full
    DSC_2028
    Marc, professeur de sociologie aujourd’hui pensionné, emmène Jeannine, ancienne comptable qui ne sait aujourd’hui plus se déplacer sans canne. Objectif
: les courses de la semaine.
    Les lauréats des Hera Awards finissent leurs études avec une belle enveloppe de 2.500 euros
    Apprendre à réparer plutôt qu’acheter neuf
: un développement plus durable passe également par cela.
    Les projections faites par le Bureau du Plan montrent que les objectifs 2030 ne seront pas atteints pour la lutte contre la pauvreté. © Alain Dewez.
    Entre la consommation d’une ampoule, le LED, la température des couleurs, il est parfois difficile de s’y retrouver...
    Le manoir «
Statuaires
», à Uccle, a accueilli durant deux ans une expérience de mode de vie communautaire et écologique.