Renforcer les moyens des petits producteurs

Egle et Mathilde, co-fondatrices de la coopérative Cabas, aux côtés des membres de l'ASBL Frutopia, premiers artisans coopérateurs.
Egle et Mathilde, co-fondatrices de la coopérative Cabas, aux côtés des membres de l'ASBL Frutopia, premiers artisans coopérateurs. - Hatim Kaghat.

C’est le fruit d’une série de rencontres providentielles. Celle de Mathilde Lebœuf et Egle Pombeiro, pour commencer. La première, salariée auprès de l’ASBL Société des alternatives wallonnes et bruxelloises (SAW-B), a travaillé à la création de la ceinture alimentaire de Charleroi. La seconde est représentante commerciale spécialisée depuis plusieurs années dans l’alimentation biologique et durable. « Il fallait qu’on se rencontre, c’est évident ! », sourit Egle Pombeiro. Mathilde Lebœuf confirme : « On travaille dans le même secteur, avec les mêmes acteurs et les mêmes valeurs… » Lorsque ces deux femmes dynamiques et complémentaires font connaissance à une séance d’informations de la SAW-B, c’est le déclic. Mathilde y présente un projet, missionné par l’ASBL : Cabas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous