De plus en plus de réserves naturelles en Wallonie

Vue sur la nouvelle réserve naturelle de la plaine de Malchamps en région spadoise. On y voit la molinie, plante invasive que les gestionnaires de ressources naturelles tentent de maîtriser.
Vue sur la nouvelle réserve naturelle de la plaine de Malchamps en région spadoise. On y voit la molinie, plante invasive que les gestionnaires de ressources naturelles tentent de maîtriser. - D.R.

Au sommet de la Tour de Bérinzenne, Franck Renard, garde forestier depuis 25 ans en région spadoise, contemple la plaine des Fagnes de Malchamps. Depuis quelques jours, 480 hectares de ce site protégé ont obtenu le statut de « réserve naturelle ». Une décision prise par le gouvernement wallon sur proposition de la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Ecolo), qui souhaite développer le nombre de réserves naturelles, au rythme de 1.000 hectares annuels. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie « Biodiversité 360º » pour la préservation des espaces naturels et semi-naturels de grand intérêt biologique.

« Ce statut est l’aboutissement d’un long travail de préservation et de valorisation du patrimoine naturel », explique Franck Renard. « C’est un outil de protection à long terme car sa durée est illimitée. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous