L’après-corona en transition

Un groupe, informel, s’est créé pour «
imaginer des futurs désirables et réalistes à la fois
: des horizons moteurs, poussant à agir, ensemble.
»
Un groupe, informel, s’est créé pour « imaginer des futurs désirables et réalistes à la fois : des horizons moteurs, poussant à agir, ensemble. » - DR.

I have a dream… » A la manière de Martin Luther King, un groupe de citoyens de la région de Rochefort a lancé un document collaboratif en ligne afin de lister les rêves de chacun pour le « monde d’après ». Nicole, Julien, Maud, Anne, Christian, Sabine… Tous rêvent, ensemble, à « un retour à des valeurs essentielles », « une alimentation durable », « des revenus plus justes »… Sur le site de Rochefort en transition, ce document prend la forme d’une lettre en ligne que chacun peut compléter. Initiée par Nicole, Maud et Clélia, trois femmes engagées dans le mouvement, la liste s’enrichit à vue d’œil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous