«Merciki», des objets et des services contre des «mercis»

Merciki était présent au salon Zéro Déchet à Bruxelles.
Merciki était présent au salon Zéro Déchet à Bruxelles. - Hatim Kaghat / Le Soir

Tout part d’une session jardinage… un peu ratée. Johan et Chloé, quarantenaires parents de deux jeunes enfants, viennent de quitter leur appartement pour une maison avec jardin en banlieue bruxelloise. Devant leurs lauriers foisonnants qui encadrent la nouvelle habitation, le constat est vite fait : « Lui a deux mains gauches et moi je suis toute petite ! » lance Chloé en souriant. « Et avec les tarifs des jardiniers, on n’allait pas y arriver… »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous