Informer et sensibiliser la «Génération climat»

« L’important, c’est le témoignage  incarné, mais aussi que les  documentaires se déroulent tant  au sud… qu’en Europe », explique  le fondateur, Christophe Schoune.
« L’important, c’est le témoignage incarné, mais aussi que les documentaires se déroulent tant au sud… qu’en Europe », explique le fondateur, Christophe Schoune. - Christophe Schoune.

Susciter l’émotion. Pas celle du voyeur, mais celle qui engendre l’empathie et incite à agir » : cette envie est à l’origine du projet imaginé par Christophe Schoune. Ex-secrétaire général d’Inter-Environnement Wallonie pendant dix ans, il revient aujourd’hui à ses premières amours : le journalisme. C’est un déclic qui motive ce changement. « Il y a deux ans, ma famille et moi sommes partis en voyage en Inde », explique-t-il. « Nous avons participé au travail des rizières… avant de voir comment un travail de plusieurs mois peut être balayé du jour au lendemain par des conditions climatiques inhabituelles. J’avais beau connaître ces problématiques, professionnellement, lorsque l’on vit cela dans sa chair, tout est différent. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous