Comment redonner une vie à son vieux smartphone

Un tiers des détenteurs d’un ancien GSM inutilisé considèrent qu’il n’y a pas urgence à le recycler... Geoffroy Van Humbeeck, co-fondateur de la start-up aSmartWorld, vous le rachète pour lui rendre une seconde vie
!
Un tiers des détenteurs d’un ancien GSM inutilisé considèrent qu’il n’y a pas urgence à le recycler... Geoffroy Van Humbeeck, co-fondateur de la start-up aSmartWorld, vous le rachète pour lui rendre une seconde vie ! - Bruno D’Alimonte

On en a tous au moins un chez soi. Au fond d’un tiroir, sans doute. Un smartphone à l’écran brisé ou la batterie défectueuse qui contient encore des données, un vieux modèle qu’on garde comme appareil de secours, un téléphone qu’on a l’intention de revendre depuis des années sans en trouver le temps. Sachez qu’en Belgique, ce ne sont pas moins de 2,3 millions de smartphones qui restent inutilisés, d’après Recupel, l’association qui organise la collecte et le traitement d’appareils électroménagers usagés et d’ampoules.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous