Sept jeunes femmes pour faire revivre un domaine

Floriane Heyden et Zoé Van Cauwelaert au potager devant la cabane qu’elles ont bâtie.
Floriane Heyden et Zoé Van Cauwelaert au potager devant la cabane qu’elles ont bâtie. - Sylvain Piraux.

En robe et bottes : Floriane Heyden et Zoé Van Cauwelaert, 28 ans, bien droites devant les portes du château du domaine d’Arthey accueillent les visiteurs. Une tenue adéquate pour parcourir, à pied, les 100 ha de cette foisonnante propriété située entre Rhisnes et Saint-Servais. Ecuries, potager, maison d’hôtes… Le château prend des airs de « Downtown Abbey » avec ses portraits d’ancêtres le long des hauts escaliers, tandis que certaines salles continuent à être rénovées. Le domaine de la famille de Mévius impressionne par sa taille, mais aussi par sa tenue : depuis trois ans, la coopérative des « Jardins d’Arthey » s’est chargée de son entretien et de son développement. Cette coopérative réunit depuis 2015 sept jeunes femmes aux profils variés. Elles se sont rencontrées sur les bancs de la fac et se sont fédérées autour d’un projet commun mêlant chambres d’hôte, maraîchage et intégration de personnes en situation de handicap mental.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous