Des ciné-débats clé sur porte pour oser créer son avenir

Il y aura cinq thématiques
: agriculture et alimentation, éducation, mobilité, énergie ou déchets, ressources et mode de consommation.
Il y aura cinq thématiques : agriculture et alimentation, éducation, mobilité, énergie ou déchets, ressources et mode de consommation. - D.R.

Q uand on sort de la projection d’un film comme Demain, on a plein d’idées en tête. On a envie de lancer son potager, de réduire ses déchets, d’aller sonner à la porte de son voisin pour faire une rue en Transition. L’idée de l’Ecran des Possibles est de montrer des films qui suscitent cette énergie-là et d’aller la cueillir à la fin de la projection. Et ce, afin qu’il y ait un échange inspirant et éventuellement susciter le démarrage d’une réflexion ou d’actions concrètes », explique Virginie Hess, co-fondatrice de l’ Ecran des Possibles, un projet wallon qui a été officiellement lancé mardi dernier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous