A Givry, des agriculteurs veillent sur les eaux souterraines

Sceptiques au départ, les agriculteurs de Givry ont finalement apprécié l’exercice.
L’endroit où le glissement de terrain s’est produit à Namur n’est pas connu comme une zone naturelle à risque.
Un quart des touristes à la Côte sont des Belges francophones, un chiffre stable.
Les enfants travaillent sur l’ordinateur mais sont accompagnés par un animateur qui dispose du diplôme pédagogique.
Les utilisateurs ont le choix entre une douche ou un bain.
Comme pour leur grand frère Tian Bao, ce sont les internautes qui ont été appelés à choisir les prénoms des jumeaux. C’est le duo Bao Di et Bao Mei, qui signifie respectivement «
petit frère
» et «
petite sœur de Tian Bao
», qui a été plebiscité.
Légère, La Belle Liégeoise apparaît comment un trait de crayon au-dessus de la Meuse.
Le roi Philippe a visité à la brasserie pour l’occasion.
En achetant ces parcelles, les citoyens veulent les ouvrir au public, y développer des projets pédagogiques...
La Wallonie est particulièrement innovante dans le secteur biomédical.
88 innovations wallonnes à Colfontaine ce jeudi
La traversée des voies par les piétons est la cause de nombreux accidents et retards sur le rail. Des barrières connectées pourraient y remédier.
Un titre « purement honorifique » mais ô combien symbolique à Greta Thunberg.
Si vous êtes situé dans la zone concernée par un danger, le système BE-Alert vous enverra directement un SMS sans inscription préalable.
La proximité d’un pont est un point stratégique pour le pêcheur à l’aimant.
Née sur le net, la pratique jouit d’un flou juridique total
Laurent Guelton, devant le planning bien chargé de sa société.
L’enjeu du procès qui s’ouvre ce lundi devant la cour d’assises du Hainaut à Mons sera de déterminer si oui ou non il y a eu assassinat. Autrement dit, si Nathan Duponcheel a prémédité son geste.
Les citoyens des régions participantes seront mis à contribution pour mesurer la qualité de l’air via des mini-capteurs.
Le Sauvage.
Les programmes de réintroduction mis en place depuis une dizaine d’années commencent à porter leurs fruits puisqu’aujourd’hui, neuf pandas ont pu être réintroduits dans la nature avec succès.