COP21: les déclarations des leaders montent d’un cran

COP21: les déclarations des leaders montent d’un cran

1

John Kerry parle d’un accord non-contraignant

Interrogé par le Financial Times mercredi, John Kerry, secrétaire d’Etat américain a estimé que les accords éventuels pris à a conférence de l’Onu sur le réchauffement climatique à Paris (COP21) ne seraient pas juridiquement contraignants. « Il n’y aura pas d’objectifs de réduction juridiquement contraignants comme cela avait été le cas à Kyoto », a indiqué le secrétaire d’État américain. En clair, pour John Kerry, aucun traité obligeant les pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ne serait voté à Paris.

► A lire également : COP 21 : les États-Unis ne veulent pas un accord juridiquement contraignant

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous