La «Journée de la Forêt de Soignes» a attiré plus de 5.000 visiteurs (vidéo)

Joke Schauvliege, Céline Fremault et René Collin © Belga
Joke Schauvliege, Céline Fremault et René Collin © Belga

A vec plus que les 5.000 personnes attendues, c’est un énorme succès», se réjouit dimanche Christophe Koninckx, coordinateur de la première «Journée de la forêt de Soignes» qui se déroulait ce 15 octobre. Le nouvel écoduc de Groenendaal, qui enjambe le Ring de Bruxelles, a attiré le plus grand nombre de visiteurs.

«C’était la cerise sur le gâteau», selon M. Koninckx. «Cet écoduc permet aux animaux de passer d’un côté à l’autre de la forêt. Il symbolise aussi ce lien entre Wallons, Flamands et Bruxellois qui collaborent depuis dix ans pour préserver la forêt.»

Une forte affluence sur six sites

L’objectif de la journée était de sensibiliser les visiteurs à la beauté de cette nature, si proche de leur domicile, et classée au patrimoine de l’Unesco. Cette première édition était une initiative des ministres régionaux de l’Environnement Céline Fremault (CDH, Bruxelles), René Collin (CDH, Wallonie) et Joke Schauvliege (CD&V, Flandre). Le poumon vert de Bruxelles s’étend en effet sur les trois Régions du pays, qui collaborent depuis 2008.

Selon le coordinateur, une forte affluence a également été constatée sur six sites, à Uccle-Boitsfort, Groenendaal, Tervuren, Notre-Dame-au-Bois, La Hulpe et sur le site du Rouge Cloître à Auderghem. De nombreuses activités autour de la biodiversité étaient organisées. «La météo exceptionnellement belle a contribué au succès de cette première édition», admet également M. Koninckx.